Cette maladie de tout vouloir régler tout de suite : l’as-tu?

Byanca Neveu
Byanca Neveu

Adjointe administrative virtuelle

Tu as probablement déjà entendu que « trop c’est comme pas assez », pas vrai?

Que « procrastiner, c’est mauvais »?

Et bien sache que l’inverse est aussi néfaste.

Certaines personnes pratiquent la précrastination qui consiste à tout faire tout de suite ce qui devrait/pourrait être fait plus tard.

Le résultat?

Une perte totale de contrôle sur son horaire et sa planification quotidienne et un effet d’épuisement constant.

Si la précrastination te guette, je t’ai préparé une infolettre qui devrait te fournir quelques pistes de solution pour retrouver un rythme normal au travail.

 

Te reconnais-tu dans ces scénarios?

  • Tu traites chaque demande comme une urgence et tu as l’impression de passer tes journées en mode réactif.
  • Ton horaire est difficile à maîtriser et tu as l’impression de ne jamais accomplir ce qui était prévu.
  • Tu sacrifies tes priorités pour répondre aux demandes des autres.
  • Tu es constamment interrompue dans ton travail parce que tu te lances dans de nouvelles tâches, ce qui t’empêche d’être vraiment concentrée et productive.

 

Si oui, alors tu es peut-être victime de précrastination. Le fait de vouloir se débarrasser au plus vite de tes tâches peut te conduire à l’épuisement, parce que tu ne te permets probablement pas de te reposer avant que la liste de tes tâches soit terminée. Sauf que, au final, on sait très bien que la liste n’est JAMAIS finie! Sache qu’il existe des solutions pour te sortir de cette situation, sans toutefois tomber dans la procrastination.

 

Solution #1 : Dormir là-dessus

Lorsqu’une situation te semble complexe, permets-toi de prendre du recul et de « dormir là-dessus » plutôt que de réagir immédiatement. Le cerveau fait un espèce de ménage dans ta tête la nuit et tu pourrais bien y voir plus clair le lendemain.

Solution #2 : Décompresser et se reposer pour mieux performer

La fatigue peut parfois nous pousser à mal réagir ou à prendre de mauvaises décisions. Permets-toi des pauses, vas prendre un peu d’air frais, change-toi les idées. À ton retour, tu seras plus susceptible de prendre les bonnes décisions concernant une tâche donnée et de la remettre au bon endroit dans ta liste de priorités.

Solution #3 : Faire appel à une adjointe virtuelle ou à une gestionnaire de projet Web

Ces personnes sont des spécialistes de l’organisation et de la productivité. Elles peuvent t’aider à mieux t’organiser en s’occupant du « day-to-day » pour toi, ce qui te laisse plus d’espace pour performer dans ta zone de génie, sans t’embourber dans les demandes ponctuelles qui freinent parfois ton élan de productivité.

 

À la recherche d’un coup de main professionnel?

Tu peux consulter le répertoire des adjointes virtuelles juste ici : https://rpsav.com/annuaire-professionnel/

J’offre également une gamme de service adaptés à tes besoins : https://bnadjointevirtuelle.ca/services/

Autres articles